En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Pour vous régaler, pensez
aux saveurs franco-italiennes

Juste à côté de vous, existait un moulin : Le moulin de Grotteau.
Construit au début du 13ème siècle sur le Brasset des Tanneurs (petit Bras du Morin), au-dessous du Pont- aux-Vaches, ce moulin a successivement appartenu à Pierre Grotteau (1494), à P. Thomé (1676) puis à M. l'abbé d'Orléans.
Construit comme un moulin à huile, il est transformé en moulin à blé en décembre et prend le nom de "Moulin du Faubourg" ou "Moulin Neuf", appartenant alors aux Chevaliers de St-Jean-de-Jérusalem.
En 1811, petit Moulin à une seule paire de meules, il évolue au cours du 19ème siècle pour moudre dans les années 1907 : 12000 hl de blé l'an, sous le nom de "Moulin de la Ville".
Dans les années 1945 la roue s'arrêta, il fut utilisé par la famille Tourneurs.
Laissé à l'abandon jusqu'en 1985, le site a été refondu pour arriver à sa situation actuelle.
La roue a été démontée et récupérée par un imprimeur dans le Val d'Oise pour l'installer avec une largeur des aubes de 2 m pouvant développer jusqu'à 395 CV.

Découvrez la galerie photos

Nos petits plus

  • Vue sur la rivière

Infos consommateurs

Avertissement alcool
L'abus d'alcool est dangereux, consommez avec modération.